10 jours à Dubaï…

par Navaill

Un séjour démesuré pour nos premières vacances en amoureux !

L’aventure en valait la peine
Aristote

Malgré un début de séjour chaotique

Oui, notre début de séjour a été – spécial -. Pour prendre l’avion, il a fallu faire un Lille-Charles de Gaulle, d’ordinaire rapide, mais loin de l’être le 8 février 2018. Nous sommes partis le jour de la grande pagaille sur les routes parisiennes, toutes fermées et bloquées à cause de la neige… Avec un vol prévu à 10:00, le réveil a sonné à 5h30. Manque de bol, ce n’était pas assez tôt. Nous sommes arrivés à l’aéroport vers 9h30, mais trop tard pour enregistrer nos bagages. Nous étions déjà stressés après la route, et voilà qu’un dilemme s’offrait à nous : Partir à Dubaï sans les valises ou bien louper le vol. Qu’auriez-vous fait ? Je parie que c’est une très bonne question !

Partir les mains vides, une première...

J’ai fini en pleurs devant la porte d’embarquement. Aurélien m’a proposé de monter dans l’avion sans lui pour qu’il puisse prendre le prochain vol avec les bagages, mais trop coûteux. Je me souviens encore du regard impatient de l’hôtesse qui attendait que l’on prenne une décision. J’avais envie d’exploser. Sous la pression de ses grands yeux, nous avons fini par embarquer. Nos valises n’ont ni pu être envoyées à Dubaï car le délai était de 10 jours, ni pu prendre le prochain avion à cause du plan Vigipirate. J’ai passé mes 3h de vol à me dire « Merde j’ai pas mes lentilles » « Oh nooooon, la robe que j’avais acheté exprès la semaine dernière » « J’ai pas mon maquillage, je voulais me faire belle pour la Saint Valentin ». En bref, nous partions 10 jours dans une ville luxueuse en étant complètement nus !

Relativiser main dans la main

Tout ça n’était que matériel ! Une expérience qui rapproche aussi, car se sentir bête c’est toujours mieux quand on est à deux. Après coup, je pense que ce séjour n’aurait pas eu la même saveur si nous étions partis comme deux voyageurs les poches remplies. Le rôle « d’aventuriers » m’a finalement beaucoup plu. Maintenant que vous connaissez l’envers du décor, je peux vous parler un peu plus de nos activités Dubaïotes…

Jour 1 : Shopping au "Dubaï Mall"

Direction le centre commercial le plus grand du monde, qui s’étend sur 1,1 million m² ! De quoi faire les boutiques jusqu’à épuisement… 1 200 boutiques, ou de quoi refaire une valise. Nous avons croisé l’aquarium géant qui est en plein milieu du mall, avec des requins, des raies, des poissons géants etc. MAGIQUE ! Clairement nous y sommes restés toute la journée, surpris de voir qu’il faisait déjà nuit noire en sortant. Au passage, nous avons dîné dans un resto au coeur du mall, qui s’appelait « Social House », jolie petite adresse qui propose des plats de tous les horizons !

Jour 2 : Journée plage face au Burj Al Arab

J’oubliais ! Nous logions dans un splendide hôtel nommé le « Jumeirah Emirates Towers« . Accueillis comme des princes, nous avions découvert la veille notre magnifique chambre avec vue imprenable sur les grattes ciel émirats. Je crois que je n’étais jamais montée aussi haut ! Le buffet du breakfast était à tomber, le service irréprochable, la chambre était toujours impeccable, sans parler de la piscine du turfu. J’avais vraiment l’impression d’être une princesse. Ce deuxième jour était destiné aux vraies vacances, vous savez celles où vous lézardez sans jamais regarder votre montre. Pour aller plus loin dans le « chouchoutage », nous avons découvert que l’hôtel avait sa plage privée. Mais pas n’importe laquelle, celle face au Burj Al Arab… Je vous laisse imaginer l’après-midi cocktails, baignades et pizzas à 16:00 comme en témoigne la photo de l’article. Une journée reposante sous 26 degrés en plein mois de février !

Jour 3 : Promenade sur la "Marina Walk"

Marcher en amoureux le long du littoral, éblouis par de gigantesques buildings ensoleillés. Rien que ça ! Située dans le nouveau Dubai, la Marina est un point de rencontre entre les résidents et les visiteurs. Nous nous sommes fait alpaguer par des serveurs devant chaque restaurant, tous convaincus que les meilleurs plats étaient chez eux. Mais c’est finalement une petite crêperie qui nous a fait de l’œil. Une crêpe au fromage à 17:00, c’est la vie non ? Posés dans des canapés au style arabesque, nous avions devant nous 7 km de palmiers qui longeaient une mer émeraude. Nous sommes ensuite rentrés au coucher du soleil, mais paraît-il que la vie nocturne y est divertissante !

Jour 4 : Safari dans le désert

C’était une surprise ! J’avais réservé un safari en 4×4 qui a duré toute une après-midi, je crois que c’était la plus intense des journées. Le guide est passé nous chercher à l’hôtel de Dubaï à 14:00, j’étais passé par l’agence « GetYourGuide » (que je recommande !). Nous avons pris la route vers le désert après avoir récupéré deux autres participantes du safari, des américaines plus précieuses que jamais, n’ayant aucun scrupule à arriver avec 30 minutes de retard, BREF. Notre première escale a été à l’entrée du désert, endroit que j’appellerai plutôt « attrape touristes ». Vous pouviez faire un tour en quad, une balade en chameau, faire une photo avec un aigle ou encore acheter des habits traditionnels pour avoir plus de style sur vos clichés en plein désert. Le guide ayant fait le plein de la voiture, nous avons cette fois pris les dunes et non plus la route ! A la queue leu leu, nous étions une quinzaine de 4×4, tous plus cascadeurs les uns que les autres. J’avais hâte de faire une pause, le fait d’être contractée de partout m’a presque valu de tomber dans les pommes… J’ai mis quelques minutes à reprendre mes esprits, avant de faire – une pause de la vie – devant une vue aussi dégagée. Le sable rouge balayait nos pieds nus, le calme n’avait jamais été aussi présent. Nous étions bien là, à deux, face à rien. Lorsque le soleil a commencé à s’éclipser, nous avons rejoint un barbecue chez l’habitant, en plein milieu du désert. Avec une fois de plus la possibilité de faire un tour en chameau (nous n’avons pas pu, Aurélien est allergique, et puis elles m’ont fait mal au cœur ces pauvres bêtes). S’en est suivi un buffet copieux, une danse du ventre, un spectacle traditionnel et un retour sur la terre ferme. Je vous recommande de consacrer un après-midi à cette activité, c’était atypique.

Jour 5 : Mosquée Cheikh Zayed à Abu Dhabi

Le 13 février, nous avons pris le bus pour aller jusqu’à la célèbre mosquée Cheikh Zayed, située à Abu Dhabi. Tout d’abord, il est important de savoir qu’entre Abu Dhabi et Dubaï il y a 2h en route. Nous avons donc prit des tickets de bus, (une trentaine d’euros par personne) pour faire l’aller retour sur la journée. C’est un incontournable ! 22 412 mètres carrés de pureté.  Nous avons été obligés d’enfiler une tenue traditionnelle avant d’entrer dans la mosquée, mais surtout d’enlever nos chaussures. Les femmes doivent couvrir leurs cheveux, il est interdit de s’asseoir par terre et de manger. Ils sont très à cheval sur les règles, avec des gardes tous les 10 mètres. Un conseil, ne tentez pas le diable ! Mais croyez moi, l’expérience en vaut le détour. Notre visite a duré environ 2h, elle est entièrement gratuite, et le prêt de la tenue également. Nous avons ensuite décidé de reprendre le bus un peu plus tard dans la soirée, histoire de pouvoir découvrir Abu Dhabi. Nous avons dîné au restaurant du Hilton sur la Corniche, un merveilleux endroit qui nous a permis de nous retrouver après une journée intense et une chaleur étouffante. Nous avons repris la route vers 22h.

Jour 6 : Jet ski pour la Saint Valentin

Le fameux 14 février, mon chéri a organisé ma première virée en Jet ski ! J’avais un peu peur je l’avoue, mais quelle expérience… Nous sommes passés par « Ride in Dubai ». L’avantage était que le gérant parlait français, beaucoup plus rassurant pour moi qui était novice. Nous avons eu 45 minutes d’activité, complètement seuls. J’ai fini un peu courbaturée car tendue sur le jet ! Et pour ceux qui n’en ont jamais fait, vous n’imaginez pas la puissance de la machine. Le permis est recommandé il me semble, peut-être pas partout, mais renseignez vous avant de faire une résa ! Une balade et un petit café sur la digue ont suivi notre escapade. Un beau début de journée, ou plutôt une matinée remplie… Pour clôturer ce jour si spécial sur une touche de romantisme, nous avons cherché un restaurant à la hauteur. Puis, une Saint Valentin à Dubaï, on doit s’en souvenir ! Notez : « The Meat Co. », dans le Madinat Souk, cadre magnifique avec terrasse en bois et vue sur le Burj Al Arab. Une gros câlin d’amour sur tout ça et dur dur de faire mieux !

Jour 6 : Virée au Miracle Garden

Quelle chaleur ce matin là à Dubaï ! Nous avions entendu parlé d’un incroyable jardin de fleurs en plein milieu du désert. Partir 10 jours est extrêmement court, nous avions donc planifié chacune de nos journées. Ici, nous souhaitions visiter un lieu culte car nous aimions alterner entre activités et découvertes. Au Miracle Garden, tout est entretenu et taillé au millimètre près. Les allées sont ornées de fleurs de toutes les couleurs et de sculptures géantes. La chose qui m’a le plus marqué, c’est l’A380 d’Emirates, totalement fleuri. Un investissement qui a dû être énorme tant financièrement qu’humainement ! Nous avons donc fait des photos très instagramables ! L’entrée nous a coûté 15 euros par personne, soit 63 dirhams, pas cher !  C’est un lieu à visiter, et loin d’être un truc de gonzesse ! Je suis certaine que l’immensité de ce jardin rendra vos hommes bouche bée autant que le mien ! Parce que pour le coup je vous assure qu’il n’est vraiment pas fleur bleue, et c’est le cas de le dire ! Seul petit hic, le Miracle Garden est éloigné du centre, il faut donc prendre un Uber pour s’y rendre ! Il n’y a rien autour pour manger, seuls quelques stands de glaces et smoothies à l’intérieur. Mais faites y un détour…

Jour 7 : Achats des souvenirs au Madinat Souk

Qui dit voyage dit souvenirs, et dit aussi se creuser la tête pour ramener des cadeaux. Nous nous sommes rendus au Souk, là où nous avions dîné le soir de la Saint Valentin. Ce souk est couvert, comme une petite galerie marchande au style local. Nous avons commencé par un peu de repérage, forcément alpagué par les commerçants… Nous avons craqué sur des peintures en aquarelle à encadrer pour nos parents, Aurélien n’a rien trouvé pour lui, mais moi je suis tombée sur une magnifique bague qui représentait les éléments principaux de Dubaï. A ma grande surprise, notre hôtel (le Jumeirah Emirates Towers) en faisait partie ! Je crois que c’est un des objets les plus symboliques que j’ai ramené de vacances. Mes souvenirs les plus précieux sont mes bouteilles de sable, que je ramène et collectionne après chaque voyage. Je prévois d’ailleurs de vous faire un article à ce sujet. Une fois les souvenirs achetés et une dispute réglée, nous sommes partis manger dans le centre pour assister au spectacle du Burj Khalifa. Installés dans un bon restaurant italien, nous étions aux premières loges. Toutes les demi heures, les fontaines jaillissent, rythmées par une musique romantique. Je me souviens avoir fait une story sur insta à ce moment là en disant « Je peux mourir tranquille ». Les dubaïotes ont un peu triché sur les fontaines du Bellagio de Las Vegas. Toujours est-il que nous étions bel et bien dans la ville de la démesure !

Jour 8 : Chill au Barasti bar

Nous circulions toujours en Uber, ne prenez pas les taxis ! Ils aiment faire des kilomètres en plus pour vous les facturer. Ce jour là, nous avions envie d’une journée posée avec de la musique, des transats et un bar à proximité. Aurélien a cherché une adresse sympa sur le « Palm Island » et nous avons fini au Barasti Beach. Très tendance, un cadre cool et une ambiance contagieuse. Une piscine est accessible et des hamacs sont installés en bord de mer. L’entrée est gratuite et les tarifs raisonnables. Nous nous sommes lâchés en prenant une shisha, la base là bas ! Les pieds dans le sable, un cocktail à la main, c’était vraiment l’endroit parfait. Je vous recommande entièrement ce bar lounge.

Jour 9 : Beach again

Je ne vais pas vous refaire un topo sur notre journée plage, le but c’était surtout de ne rien faire. Nous en avons profité pour faire quelques photos pour nos comptes instagram : @navaill & @aureldtsch, et s’aimer au soleil.

Jour 10 : Une fin de séjour au 7ème ciel !

Dernier jour, un peu court puisque que notre vol était prévu à 14:00… L’avantage cette fois, c’est que nous n’avions pas de bagages à enregistrer ! Du coup nous avons prit un dernier petit dej’ royal et dit au revoir à notre superbe hôtel avant de prendre la direction du Burj Khalifa. Les tarifs pour monter en haut de la plus grande tour du monde étaient assez chers, il faut compter une trentaine d’euros par personne il me semble. Le sommet du Burj Khalifa est situé au 124ème étage, à environ 456 mètres du sol. L’observatoire parfait pour profiter de la vue sur la ville et le désert. Quitte à avoir la plus haute tour du monde devant les yeux, autant en profiter pour y grimper. L’heure de rentrer a sonné…

THE END

­

Je ne regrette absolument rien de ce voyage, qui m’a beaucoup rapproché d’Aurélien avec qui j’étais depuis 4 mois. Dubaï n’est pas une destination à faire plus de 10 jours de vacances car le tour de la ville est vite fait. Par contre, si vous souhaitez avoir des étoiles dans les yeux et changer de planète le temps d’un séjour, foncez ! La vie là bas n’a pas été excessivement chère comparée aux idées reçues. Autre chose, les hommes ne vous regardent pas comme des bouts de viande, ils savent faire la différence entre leurs femmes et vous, qui êtes touristes. Je ne me suis pas sentie mal une seule seconde, je vous assure. J’ai beaucoup voyagé ces 6 dernières années, et le charme « luxueux » de Dubaï avait cette petite chose que je n’avais encore jamais rencontré ailleurs.

J’espère avoir pu conforter vos idées sur cette ville et peut-être avoir nourri vos projets de voyage… N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires, je prendrais du temps pour chacun(e) d’entre vous !

Hop !
Navaill ♥

4 commentaires

Humez Muriel 11/11/2018 - 08:56

AnaÏs, un grand Merci pour ce récit. Quelle Jolie plume ! J’imagine la richesse culturelle autant qu’émotionnelle qu’a pu t’apporter ce séjour… Je t’embrasse 💜🙏🏼😉

Reply
Navaill 12/11/2018 - 09:50

Merci ma Mumu pour tous ces encouragements ❤️ C’est exactement ça, un séjour riche à tous les niveaux.
Je te fais des gros bisous !

Reply
cecilia_cherieblossom 06/11/2018 - 22:32

Très chouette ton article ! Ce n’est vraiment pas une destination qui m’attire mais j’avoue que tu me fais un peu changer d’avis là :p

Reply
Navaill 07/11/2018 - 14:29

Merci ! Je suis contente d’avoir fait en sorte que tu t’intéresses un peu plus à cette destination ! Gros bisous ma jolie et à très vite ❤️

Reply

Laisser un commentaire

Découvrez aussi