Un week-end à Londres

par Anaïs Vaillant

Quelques bon plans pour profiter un maximum de votre weekend à Londres ! Comment visiter la ville sur un timing de deux jours. Voici mon expérience sur le sol londonien…

 

Où avons nous logé à Londres ?

Nous sommes partis en Eurostar depuis la gare Lille Europe. Aurélien avait réservé deux nuits au Montcalm Royal London House, un lieu moderne et élégant à seulement 5 minutes à pieds d’une station de métro. La chambre était plutôt sobre et raffinée (à l’anglaise) avec des services de base (wifi, mini bar, smart TV…). Nous avons adoré la douche « effet pluie », idéale pour se réchauffer après une journée londonienne pluvieuse !
Un petit coin salon pour ouvrir vos valises, pas immense comme chambre mais d’une taille correcte, avec un lit king size tout de même.

Par contre, j’ai trouvé qu’elle était assez sombre, la lumière a du mal à rentrer à cause des buildings… Mais je pense que ça doit être le cas dans la plupart des hôtels en centre ville ! L’hôtel dispose d’un chic resto, avec un espace de jeux anciens et une brasserie rooftop sur le toit. Nous n’avons pas eu le temps de tester le spa ayurvédique, le centre de remise en forme et la piscine intérieure, mais un programme nous attendait ! (On prend jamais le temps de se relaxer quand on part en week-end, c’est fou !)

Je sais qu’il existe des airbnb trop mignons à Londres, que j’aimerai tester un jour d’ailleurs, mais c’est vrai qu’un hôtel c’est vachement plus relax, pas de ménage à faire, pas de cuisine à préparer etc. Mais bon, pas le même prix, je vous l’accorde.
En tout cas je mets un 8/10 à cet hôtel, en particulier car il était bien situé, dans le quartier des affaires de Londres. Du coup, nous n’étions pas trop loin des endroits phares de la ville.

Où avons nous mangé à Londres ?

  • Vendredi soir, des vrais touristes qui s’arrêtent devant le premier resto sur leur route ! Nous avons croisé une petite place beaucoup trop mignonne, à Liverpool Street. Le Broadgate Circle, un endroit juste à côté de la gare de Liverpool où vous pouvez manger libanais, italien, japonais, ou prendre un café/boire un verre. Ça bouge beaucoup là bas ! Nous avons choisi de manger italien (toujours à la recherche de burrata ces deux là) au Franco Manca, qui d’ailleurs nous a beaucoup fait penser au Papà Raffaele pour les lillois. Un petit restaurant convivial avec des bonnes portions et du bon vin, mais servi dans des verres à eau, LOL ! Pour le coup les anglais sont assez peu raffinés à ce niveau là. Je n’avais pas une faim de loup, j’ai donc pris une burrata et une petite garlic pizza. Aurélien a pris une grand pizza au chorizo, et un fat tiramisu en dessert, je vous le recommande. ! L’addition était très correcte, mais on ne s’entendait pas parler tout le long du repas. Les anglais ont une voix qui porte ! Le Franco Manca est une chaîne, vous en trouverez donc ailleurs dans la ville.
  • Samedi midi, un bon vieux Shake Shack, forcément… L’incontournable fast food quand vous sortez du territoire français. Je crois que je tombe pour leurs frites garlic/mayo et leur cheeseburger dans un pain sucré. C’est marrant que chaque enseigne ait sa recette, pourtant, ça reste des frites et des burgers ! Mais pour moi Shake Shack détrône haut la main Five Guys, Mc Donald’s et Burger King. Nous avons été un peu déçus par leur milkshake à la vanille, les nôtres avaient le goût d’une machine qui venait d’être nettoyée, beurk. En tout cas, nous étions unanimes pour aller manger là bas le premier jour du séjour ! #foodpornlovers
  • Samedi soir, sortez les robes et les chemises ! J’ai suivi mon homme les yeux fermés dans un endroit branché.
    L’Hoxton Grill, un restaurant contemporain avec une cuisine ouverte décorée de banquettes en cuir et d’une salle à manger « privée ». Je dirais que le style y est plutôt américain, on sent tout de suite que c’est un lieu classe. J’ai choisi un club sandwich à l’avocat et au bacon (moins classe) et Aurélien a pris un beau morceau de viande, comme d’habitude. Pour le coup on change rarement nos habitudes alimentaires ahah. Ils servent toute la journée et font même des brunchs. L’avantage d’y aller le soir, c’est que ce restaurant fait aussi bar lounge, avec un DJ (le vendredi et samedi) et des super cocktails. Hoxton Grill est l’un des endroits les plus populaires du quartier de Shoreditch et ferme vers 02:00. Nous avons donc fini la soirée là bas, autour d’un verre de whisky.
  • Dimanche midi, j’avais envie de bruncher ! La base, surtout à Londres. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Nous avions trouvé deux adresses de brunch à Notting Hill : Farm Girl, un lieu très instagramable et Eggbreak, spécialisé dans la cuisine des œufs (omelettes, œufs pochés, œufs brouillés, œufs bénédicte…). Malheureusement ces lieux étaient tellement côtés qu’il n’y avait plus aucune place pour manger, ou bien 50 minutes d’attente… Du coup, on a fini au Shake Shaaaaack, again !
  • Au goûter,nous étions abonnés au Starbucks ! Le samedi après midi nous avons pris une glace chez Amorino et nous avons fini au Elan café dans le quartier de Westminster. Comme je le disais dans un de mes derniers posts instagram, je ne sais pas trop si je dois vous recommander ce lieu ou non. Le cadre est magnifique, c’est un café avec des murs ornées de roses, des citations lumineuses et une déco girly. De quoi vous en mettre plein les yeux et faire de jolies photos, mais les prix sont exorbitants. J’ai commandé un café qui était sans goût et j’ai mangé une pâtisserie à plus de 7 livres (environ 9 euros), qui était forcément jolie elle aussi, mais minuscule et vraiment pas ouf. Donc si vous pouvez passer devant pour admirer le cadre, faites le, mais n’allez pas y dépenser vos sous. Nos voisines ont même essayé de partir sans payer…

Qu’avons nous visité à Londres ?

Avant toute chose, nous avons eu un temps pluvieux pendant deux jours. Pluis/soleil/pluie/soleil. C’était assez décevant pour un mois de mai, mais on est tous concernés ! Nous avons donc valsé entre les stations de métro pour fuir le mauvais temps. Et même si en deux jours il est impossible de visiter Londres en intégralité, nous avons pas mal crapahuté !

  • Picadilly Circus, premier lieu que nous avons visité, c’était bondé de monde. Un lieu incontournable lorsque vous allez à Londres. Avec des grandes enseignes qui n’ont pas les mêmes collections que nous avons en France, si j’avais pu j’aurais acheté le Zara ! Il y a aussi l’usine M&M’s sur 4 ou 5 étages, elle est ouf ! Vous avez de quoi manger, à 30 mètres d’intervalle : Five Guys – Shake Shack – Mc Do (pour les amateurs de fast food). Des artistes de rues y sont présents pour divertir la foule et j’ai beaucoup aimé l’ambiance. Il paraît que le soir c’est un festival de lumières.
  • Notting Hill, mon quartier préféré. Il me faisait déjà rêver sans jamais y être allé. Les maisons de toutes les couleurs sont tellement mignonnes ! Elles amènent de la gaieté à la ville. De 6h à 18h vous avez le marché de Portobello Road, avec des antiquaires, très convivial. Nous avons croisé beaucoup de français car c’est un quartier très touristique… Là où d’ailleurs nous voulions bruncher. Qu’est ce que ça doit être insupportable pour les habitants d’avoir des gens qui se prennent en photo devant chez eux, mais bon ! Je l’ai fais aussi. Allez vous balader là bas, c’est une bouffée d’air frais, vraiment.  Et en amoureux c’est d’autant plus agréable. Si vous avez des enfants, éviter d’aller à Hamley’s, c’est le plus grand magasin de jouets au monde !
  • Buckingham Palace, forcément nous avons été faire un coucou à la Reine. Pendant que Meghan Markle était en plein travail pour donner naissance à son fils ! Nous n’avons pas eu la chance de voir la relève de la garde, une cérémonie gratuite qui démarre à 10h30 et dure 45 minutes. Encore une fois, c’était plein à craquer, les touristes s’y sont tous retrouvés. Nous avons ensuite remonté toute l’allée, surveillée par des gardes. 
  • Big Ben, ou « la grande cloche », un célèbre monument qui est en travaux en ce moment. Il est au sommet de la tour Elizabeth du Palais Westminster. Nous n’avons donc rien vu à part des échafaudages. Notre chemin s’est donc poursuivi le long de la Tamise ou nous avons croisé le London Eye, une grande roue avec vue sur toute la ville.
  • Tower Bridge, un pont basculant qui permet aux voitures de traverser la Tamise et de laisser passer les bateaux. Il se situe entre Southwark et Tower Hamlets. Il est assez original, très ancien avec des armatures bleues, vous pouvez le traverser à pieds.
  • Trafalgar Square, une place connue de Westminster. Elle porte son nom de la bataille de Trafalgar entre les franco-espagnols et les britanniques. Elle est très animée et connue pour être un lieu social et libre d’expression
  • Sky Garden, flop, il était fermé lors de notre passage, j’aurais adoré monter en haut du « talkie-walkie ». Un gratte-ciel avec un restaurant au dernier étage. Il paraît que la vue est sublime !

Bon à savoir :

Il faut courir partout si vous allez à Londres sur un week-end et que vous souhaitez tout visiter. Je vous conseille d’y retourner pour découvrir la ville en deux temps. On a beau dire, c’est la porte à côté !

Horaires des métros londoniens : du lundi au samedi : de 05h00 à 00h30 & le dimanche de 7h30 à 23h30.
Si vous voulez sortir à Londres :
– Piccadilly et Soho où vous trouverez de nombreux bars et night-clubs.
– Les boites huppées sont situées à Mayfair (inscrivez-vous à l’avance via leurs sites internet et comptez environ 20 livres pour l’entrée).
– Les petits théâtres emblématiques sont à Covent Garden.
– Pour les rockeurs, foncez à Camden Town, un quartier un peu plus excentré.
– Vous pouvez acheter un « London Pass » à la journée (ou 2, 3, 6 jours) qui vous permet de visiter gratuitement 60 monuments et attractions dans la ville. Il coûte 49 livres.

Enjoy !
Hop,
Navaill  ♡

1 commentaire

cecilia_cherieblossom 13/05/2019 - 21:03

Ton article me donne encore plus envie de découvrir cette ville 🙂

Reply

Laisser un commentaire

Découvrez aussi